A propos de

Lego Rocket Collection sur Tipeee

Qui je suis et quel type de contenu je produis ?

Passionné de la conquête spatiale et de Lego depuis mon enfance, j'ai réussi à allier mes deux passions en découvrant le set Lego Saturn V.
De cette découverte, une envie m'est venue de réunir l'ensemble des fusées créées dans l'histoire moderne à la même échelle.

Au départ, Internet a été une source importante de satisfaction car des modèles icôniques avaient déjà été créés par des Fans comme moi : Spoutnik, Soyouz, Redstone, etc.

Ma collection s'est agrandie petit à petit. Puis, au bout de quelques mois, j'ai constaté que certaines fusées n'existaient pas. J'ai donc commencé à réfléchir au fait de les créer moi même.

J'ai commencé doucement en créant les fusées françaises Diamant. Puis la navette européenne Hermès. Par la suite, une première collaboration avec un autre créateur m'a permis de créer Ariane IV.

Aujourd'hui, j'ai recréé plus d'une vingtaine de fusées et je commence à m'attaquer à des projets encore plus importants : les pas de tir historique.

Chaque nouveau modèle est un projet en soi qui demande plusieurs étapes

La première étape : la recherche de documents.

Mon souhait est d'être le plus fidèle possible à la réalité. Il y a donc une grosse phase de recherche documentaire, plus ou moins difficile selon les contextes. Sur les modèles historiques, la recherche peut être difficile à cause de la rareté des éléments à ma disposition.

La seconde étape : calculer des dimensions.

Toujours pour être le plus fidèle possible, il est important de calculer les dimensions réelles de la fusée ou des autres projets. Les plans sont rares et il faut donc souvent se baser sur des photos et en déduire les volumes en fonction de dimensions connues trouvées dans les documents réunis. Ensuite, à partir des dimensions en mètres, on calcule les dimensions en brique Lego.

La troisième étape : réalisation du modèle en virtuel.

À partir d'un logiciel dédié, je commence la réalisation du modèle. La réalisation est alors itérative. Une première version rapide, puis une liste d'améliorations, des interactions avec ma communauté ou des passionnés en particulier et on fait une seconde version. Et on recommence jusqu'à atteindre une version satisfaisante. Par exemple, Hermès m'a demandé 11 versions différentes.

La quatrième étape : réalisation du modèle en réel.

Une fois une version satisfaisante réalisée, on passe à la construction réelle. L'objectif est de vérifier techniquement que le modèle est viable. On teste la solidité du modèle, le rendu final. Une fois ce test réalisé, reste la constitution du livret d'instructions.

Mon panier
Mon panier